Certaines n'avaient jamais vu la mer Prix Fémina Etranger 2012
EAN13
9782752906700
ISBN
978-2-7529-0670-0
Éditeur
Phébus
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Nombre de pages
144
Dimensions
21 x 14 x 1 cm
Poids
178 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Certaines n'avaient jamais vu la mer Prix Fémina Etranger 2012

De

Phébus

Littérature étrangère

Indisponible

Ce livre est en stock chez 18 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
En 1919, un bateau quitte l'Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration.
Après une éprouvante traversée de l'Océan pacifique, elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leurs futurs maris. Pour lui, elles ont tout abandonné. Elles ont toutes rêvé de lui. Et pourtant, ils vont les décevoir.
À la façon d'un choeur antique, leurs voix se lèvent et racontent leurs misérables vies d'exilées... leurs nuits de noces, trop souvent brutales, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l'humiliation des Blancs... Une véritable clameur jusqu'au silence de la guerre et la détention dans les camps d'internement, puisque tout Japonais vivant en Amérique est considéré comme une traître. Bientôt, l'oubli emporte tout, comme si elles, leurs époux et leurs progénitures n'avaient jamais existé.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

18 août 2014

Etats-Unis, Japon

J'ai aimé ce roman à la mélodie si particulière, sans pour autant en faire un coup de coeur. Tout est évoqué, par de brèves phrases, des situations complexes aux plus simples, des états d'âmes et des rêves. Le partie-pris de ...

Lire la suite

17 janvier 2013

« Certaines n’avaient jamais vu la mer », roman-documentaire passionnant, nous livre des témoignages à fleur de cœurs, des brassées de souvenirs mêlés entrecroisés de paroles échappées, phrases en italique venant ponctuer les faits évoqués, anecdotes, incidents, accidents, l’accessoire et ...

Lire la suite

15 janvier 2013

Changer de vie, fuir son pays. C'est la destinée de ces femmes qui quittent le Japon pour les Etats-Unis dans les années 1920. Leur quête: rejoindre un mari qu'elles ne connaissent pas encore et aspirer au bonheur loin de chez ...

Lire la suite

12 décembre 2012

1919, elles ont embarqué sur un navire comme d’autres de leurs sœurs. Souvent, elles sont jeunes, quelquefois à peine sorties de l’enfance, Elles quittent leur Japon natal pour rejoindre l’Amérique où leur futur époux les attend. Elles ne le connaissent ...

Lire la suite

26 novembre 2012

Roman de Julie Otsuka. Au début du 20e siècle, des Japonaises quittent leur pays pour rejoindre leurs fiancés en Amérique. Elles ne connaissent de ces hommes que des photos et quelques lettres. Toutes espèrent trouver une vie meilleure auprès d’époux ...

Lire la suite

par (Libraire)
20 octobre 2012

Certaines n'avaient jamais vu la mer est un texte bouleversant et plein de grâce sur le déracinement. Un roman aux multiples voix émouvantes, d'une grande sobriété, poignant et à l'écriture lancinante le rendant comme envoûtant. Un vrai petit bijou exceptionnel ...

Lire la suite

par
8 octobre 2012

Ce livre est petit mais très dense. Julie Otsuka a une manière très personnelle de raconter le parcours de ces femmes, arrivées aux États-Unis dans les années d'après la première guerre. Elle s'intéresse à elles jusqu'aux années de la guerre ...

Lire la suite

16 septembre 2012

Lisez ce livre ! Ce livre est à l’image de son titre : magnifique ! Certaines n’avaient jamais vu la mer... (le titre original est «The Buddha in the Attic») C’est le deuxième livre de Julie Otsuka. Il vient d’obtenir ...

Lire la suite