La mystique de l'amour selon Hans Urs von Balthasar en écho à Adrienne von Speyr, 3, La mystique comme participation trinitaire et mission ecclésiale, La mystique comme participation trinitaire et mission écclésiale
EAN13
9782204146975
ISBN
978-2-204-14697-5
Éditeur
Cerf
Date de publication
Collection
CERF-PATRIMOINE
Séries
La mystique de l'amour selon Hans Urs von Balthasar en écho à Adrienne von Speyr (3)
Nombre de pages
431
Dimensions
23 x 15 x 3 cm
Poids
646 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

3 - La mystique comme participation trinitaire et mission ecclésiale

La mystique comme participation trinitaire et mission écclésiale

De

Cerf

Cerf-Patrimoine

Offres

Autre livre dans la même série

Les tomes I et II l'ont montré, la mystique s'enracine dans l'Amour trinitaire. Il y a une mystique dans le monde créé, parce qu'à la base, l'Amour, le véritable Amour, est mystique. L'Amour n'est pas une invention de l'homme. À l'origine de tout, " Dieu est Amour ". Aussi, l'Amour estil " de Dieu ", et " quiconque aime est engendré de Dieu " (1 Jn 4, 8.16.7). Ainsi, Dieu vient dans le monde. Il vient en donnant à son Amour une forme déterminée : la forme de cette Mission divine trinitaire, qui fut décrite longuement dans les tomes précédents. Ce que montre ce dernier tome, est la profondeur de la participation que l'homme reçoit alors de Dieu : la profondeur inouïe de la participation à la propre Vie trinitaire de Dieu.Cette participation, elle aussi, se présente en forme de mission : une mission surnaturelle, créée pour l'homme, toujours unique, issue de la Mission trinitaire du Fils, insérée dans le mystère de l'Église, Corps et Épouse. Là où Dieu, parfois, dispose que telle mission sera formellement mystique, il en sort de grandes choses étonnantes, comme celles relatées dans ce livre. La lumière qui en ruisselle fut d'abord accordée à Adrienne von Speyr et Hans Urs von Balthasar ; elle est aujourd'hui offerte à tout chrétien, comme à tout homme à la recherche d'un Dieu vivant !
S'identifier pour envoyer des commentaires.