La Grande Guerre en Lorraine

La Grande Guerre en Lorraine

texte de description

14-18 les images insolites de la Grande Guerre

G Tognolli A Clément

À propos de


le retour à la France

Pierron



Edts Saone Lorraine


La bataille du Grand Couronné, août et septembre 1914Parce que l’une des premières de la Grande Guerre, la bataille du Grand Couronné est aussi celle que la “grande Histoire” a tendance à oublier. Pourtant, sur un front de 70 km, à l’Est de Nancy, entre Pont-à-Mousson et Gerbéviller, c’est un carnage qui s’opéra dans l’apprentissage d’une nouvelle forme de guerre pour les deux armées en conflit : villages dévastés, civils massacrés ou pris en otage, soldats envoyés au massacre. Dans ce coin de Lorraine, le long d’une frontière subie depuis la défaite de 1870, c’est un condensé des horreurs qui vont durant quatre longues années entacher durablement la conscience de l’Humanité. Le 12 septembre 1914, jour de la retraite allemande, le théâtre des opérations évolua vers d’autres horizons, Nancy était sauvée. Les villages meurtris survécurent dans la résignation. L’armée française oublia de comptabiliser ses soldats morts. Les tourments de la grande Histoire européenne était passée par là... La bataille du Grand Couronné ou “bataille de Nancy” fut l’une des premières de la Grande Guerre. Elle sauva Nancy et, arrêtant les troupes bavaroises, elle permit à l’armée française de gagner celle de la MarnePar Philippe Bruant, géographe, formateur en retraite, guide passionné dans sa ville de Nancy